Vaulx Village, le 15 octobre 2018.

Nous avions accompagné des riverains pour contester un permis de construire signé en Juin 2016. Il s'agissait d'une maison, située en face de l'école maternelle Grandclément, mais qui présentait un certain nombre d'irrégularités flagrantes.

La première de ces non conformités au Plan Local d'Urbanisme, était relative à la présence sur ce bâtiment d'un toit plat, normalement interdit en ce lieu; cela lui permettait ainsi de faire 3 étages au total (RDC +2 niveaux).

Cette construction, qui se faisait sur une toute petite parcelle de 287m2, était aussi réputée non conforme par manque de places de stationnement (il n'y a pas ou peu de places aux alentours) et par une hauteur que les riverains prétendaient trop importante.

Enfin, le pourcentage d'espaces verts était trop faible (15% de la parcelle contre les 30% réglementaire).

Après avoir déposé un recours gracieux (rejeté en octobre 2016 par la mairie), tous les requérants ont porté l'affaire devant le tribunal administratif, ne demandant même pas d'indemnités en cas de victoire. La mairie, par contre, elle, deùandait 2500 € d'indemnités à chaque requérant pour le préjudice (lequel?).

Le verdict est tombé le 13 septembre dernier : le permis de construire accordé était illégal. Le fondé retenu, car flagrant, concernait le manque d'espaces verts sur la parcelle. Les autres arguments n'ont pas été discutés puisque ce seul argument suffisait. C'est donc une belle victoire. Le droit est reconnu.

Il est regrettable de constater que ce permis non conforme en terme d'espaces verts, a quand même été signé par l'adjoint à l'urbanisme M. Stéphane GOMEZ. Ce fait est d'autant plus regrettable que tous les riverains, par le biais d'un recours gracieux, lui ont demandé de revenir sur sa position, lui ont présenté les faits, mais qu'il a fait le choix d'ignorer cela, et pire, sa seule réponse a été de demander des indemnités à ses administrés !

Nous pensions qu'avec cette nouvelle municipalité, les choses changeraient mais il n'en n'est malheureusement rien. L'AVVV continuera donc à être vigilante sur les permis accordés pour qu'ils ne détériorent pas l'image du village, ni son bon fonctionnement.

 

Attachments:
Download this file (recours gagné au TA sept 2018.pdf)rendu TA recours permis rue Franklin[ ]234 kB

Vaulx Village le 30 septembre 2018.

Suite aux réunions de concertation qui ont eu lieu sur le premier semestre 2018, la municipalité a présenté un projet avec un certain nombre de points qui restaient à discuter, sur une fontaine, la couleur de l'enrobé, le type de plantes.

Toutefois et fondamentalement, un certain nombre de choix interpellent.

Nous vous invitons à lire la présentation du projet définitif, ainsi que les différents ateliers de concertation et leur résumé, en ligne sur le site apvv.fr

Le lien direct : apvv.fr/réaménagement république partie 2 et apvv.fr/réaménagement république partie 1

Ce sujet pourra être discuté lors de notre AG le 17 octobre prochain.

Vaulx Village, le 9 septembre 2018.

A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, qui auront lieu les 15 et 16 septembre prochain sur le thème du goût et du partage, l'Association Vaulx-en-Velin Village s'est portée volontaire et participe ainsi à cet évènement pour faire partager l'histoire du patrimoine du quartier.

Ainsi, nous nous regrouperons avec l'association Mémoires, qui expose des photos d'époque, et la maison des fêtes et des familles, association qui donne une nouvelle jeunesse à notre ancienne cure pour vous proposer un moment convivial entre 14h et 18h ce samedi 15 septembre. C'est l'occasion de les rencontrer, découvrir la convivialité et l'accompagnement qu'ils proposent. Nous serons dans la cour en même temps de 14h à 18h, pour échanger avec vous sur l'histoire du château, des seigneurs qui ont marqué son histoire.

Nous proposerons à 16h une visite guidée du village, tournant autour du château, visitant la zone maraichère, remontant une partie de la digue sans qui la ville n'aurait pu se développer, pour revenir à notre point de départ, longeant des vieilles maisons et fermes qui ont plus de 200 ans.

L'une de nos écrivaine sera là aussi pour vous dédicacer le livre "7 histoires à travers les âges".

A samedi, donc dans la cour de la cure, 5 rue Claude Chapuis.

En plus de l'ambroisie, une nouvelle plante envahissante s'installe au Village.

On la trouve actuellement dans le parking de grand Frais ou dans la cour de l'Hotel du Nord, qui n'est toujours pas nettoyé, malgré nos relances.

Qu'est ce que l'Ailette de Chine :

Une plante qui, à la base, permettait de nourrir une variété de vers à Soie permettant la production d'un succédané de la soie, l'ailantine.

Depuis, il s'est étendu. En effet, il fait partie des espèces envahissantes. Lorsqu'on ne coupe, il se développe encore plus fortement. IL grossit très vite et peut atteindre près de 15 de haut en quelques années. Sa production de pollen est source d'allergie, mais il est surtout nocif car il empèche toute autre plante de se développer (allélopathe). Ses racines peuvent endommager les canalisations souterraines et c'est une plaie pour les reseaux ferrés de France, car ils font des dégats considérables. Enfin, son odeur est particulièrement entêtante et pas très agréable.

Cet arbre/plante n'a pas que des inconvénients : elle peut pousser dans des friches, des lieux pollués et très acides, et résistant à la pollution. Il permet d'amener donc de la verdure dans des endroits très pollués. Mais cela ne concerne pas vraiment notre quartier !

Alors attention si vous ne voulez pas être envahis !

Le week-end dernier, c'est tout le village qui a pu profiter en musique du festival Woodstower, qui se déroulait au Grand Parc ! Il faisait suite à un autre festival qui a eu lieu aussi 2 jours fin Juin au même Grand Parc. De nombreuses personnes ont appelé la police nationale pour se plaindre du bruit, et ce jusqu'au petit matin, mais ces derniers nous ont répondu que la mairie avait signé un arreté municipal jusqu'à 5h du matin, et en conséquence, ils ne pouvaient rien faire !